Les Blurfos: "blurry UFO" ou "OVNIS flous"
Page d'accueil | Ovni discussions | Rechercher | Actualité ovni | Vidéo ovni | Observations ovni témoignages | Contacter le responsable

Heure et Calendrier

« Février 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728 

Editorial

Ovni: Ce site sérieux présente avec pédagogie et pragmatisme, les éléments historiques les plus solides sur le phénomène Ovni et ses grandes implications.














Facebook

Le blog change d'adresse: http://ovni-ufologie.over-blog.org/

liens utiles

Recherche

Compteurs

  • 12368808 visites depuis le 26/12/05
  • 334 billets
  • Pages

    Liens

  • Ufologie.net
  • RRO.org
  • Baseovni(temoignages)
  • Forum sur les ovnis
  • Ovni investigation
  • dorejc.free.fr
  • anakinovni.ifrance.com
  • adelmon.free.fr
  • Centro Ricerche Leonardo da Vinci (italien
  • ufoinfo
  • Gruppo Accademico Ufologico
  • Le GEIPAN
  • ovni
  • ovni.zeblog.com
  • http://
  • ZeBlog
  • Partenaires

    Partenaires

    Syndicalisation

    Fils RSS

    Les Blurfos: "blurry UFO" ou "OVNIS flous"

    Recommander ce site :: ::::Par ovni :: 26/12/2008 à 19:34 :: Général

    Les Blurfos: "blurry UFO" ou "ufos flous"

     

    Ces photos n'apportent rien à l'ufologie au contraire elles aident les sceptiques à discréditer le phénomène ovni. Les blurfos ne sont pas des ovnis mais des anomalies photographiques provoquées ou non. Malheureusement pour les personnes non informées Ovnis=Blurfos ce qui fait que pour eux le phénomène ovni semble n'avoir aucun intérêt. Il faut être clair et honnête une photo sans une observation préalable ne vaut rien du tout sauf si elle représente clairement un engin manufacturé et encore. Par conséquent afficher de telles photos sans précautions est inconscient et sans intérêt ufologique. Il s'agit le plus souvent de mouches, poussières, d'oiseaux et d'insectes...

     

    Certainement un oiseau en vol

     

    Des "sceptiques" affirment que les OVNIS ne sont pas discernables des OVI, ou "Objets Volants Identifiés". Bien que beaucoup de gens manquent de l'expérience et des connaissances pour faire la distinction, les ufologues expérimentés savent la faire.

     

    Au fil des ans, le phénomène OVNI évolue dans ses manifestations. Ainsi, le pourcentage d’observations diurnes, qui était de l’ordre de 65% à la fin des années quarante, s’est progressivement effondré, au point que presque toutes les observations, depuis le début de la présente décennie, sont faites de nuit. Les cas d’atterrissages, relativement fréquents au cours de la période 1954-1974, se sont également raréfiés, de manière extrêmement marquée, ce qui entraîne une raréfaction des cas de traces au sol.

     

    En revanche, de nouveaux types de manifestations semblent se multiplier, et c’est notamment le cas de ce qu’on nomme les « photos-surprises » : une personne photographie un sujet quelconque et, au tirage, découvre sur son cliché une anomalie qui, par son aspect, évoque plus ou moins un ovni. Dans des magazines parfois on peut voir des photos qui ne sont que des oiseaux ou des insectes pris en vol. Ce ne sont pas des OVNIS!

     

    Ces traces d’un nouveau genre, qui ont pour support une pellicule photographique (plus rarement un film cinéma ou une vidéo) sont, d’une façon quasi-générale, suffisamment équivoques pour qu’on ne puisse pas véritablement conclure quant à la nature de l’anomalie photographiée : dans bien des cas, on est amené à se demander si ce n’est pas un oiseau en vol qui en est la cause, ou bien un défaut du film ou du traitement.

    Il existe toutefois quelques exemples auquel aucune explication réductrice ne semble convenir.C’est le cas, notamment, de deux diapositives prises dans la région de Besançon, vers la fin des années soixante-dix, par une personne qui photographiait des paysages. Ces deux diapos (qui ne se suivent pas sur le film : elles portent les numéros 18 et 21), ont été prises presque du même endroit et leurs champs se recouvrent partiellement. Elles montrent, dans les nuages, un objet blanc, de même aspect dans les deux cas, et pour lequel aucune explication satisfaisante n’a pu être trouvée. Les exemples de cette qualité sont cependant assez rares, et comme le faisait jadis remarquer Aimé Michel, le phénomène se montre toujours suffisamment pour attirer notre attention, mais jamais assez pour que nous puissions avoir réellement prise sur lui. C’est, à n’en pas douter, une de ses caractéristiques les plus marquées.

     

    Les explications de ces Burfos sont: des phénomènes optiques, des poussières sur l'objectif ou les lentilles de l'appareil de prise de vue, des insectes ou des oiseaux figés en plein vol, des effets de lumière, d'ombre ou de reflet.

     

    Si vous possédez ce genre de photographies, il est souhaitable de les poster dans cette rubrique Analyses de Photos et Vidéos d'Ovnis avant toute chose afin de ne pas altérer l'image de l'ufologie.


    LES "BURFOS":

     

    Ceci est paru sur le site Internet de la chaîne de télévision FR3, antenne Champagne-Lorraine:

     

     

    Quand des ufologues ont contacté cette chaîne de TV pour voir de quoi il retourne, la chaîne de TV leur a dit qu'il s'agit en réalité d'un poisson d'avril. Mon impression est qu'ils en ont en réalité utilisée une "vraie" histoire et de vraies images capturées d'une vraie vidéo qu'ils ont reçu: beaucoup de gens prennent des images numériques, puis quand ils les téléchargent sur leur ordinateur personnel, ou examinent la vidéo sur le PC pour en faire un montage, ils voient alors de petites choses sur le fond du ciel, qu'il n'avaient pas vu au moment de prendre les images.


    Les ufologues expérimentés, qui ne sont nullement tous les sots que les media aiment tantôt ridiculiser, tantôt utiliser pour faire du sensationnel, savent très bien ce qu'il en est:

     

    Il s'agit de mouches, d'avions, d'oiseaux, de sacs en papier ou en plastique, de feuilles mortes et ainsi de suite, que l'on ne remarque pas au moment de prendre l'image, parce qu'ils sont trop petits, trop lointains, ou trop proches, ou trop rapides, et que l'on se concentre sur le viseur de l'appareil qui ne permet pas du tout de les distinguer. Mais plus tard, ces choses deviennent visibles, mais souvent peu reconnaissables sur les images.

    Les ufologues ont même un nom pour ce genre d'OVNIS expliqués simplement: des BLURFOS, c'est à dire des "blurry UFO" ou "OVNIS flous."

     

    Les témoins

     

    Ce qui se passe est que dans la nature, il y a très souvent des oiseaux et insectes, la plupart du temps non vus ou mal vus par le photographe regardant à travers l'objectif. Dans le cas des oiseaux, on obtient le plus souvent une forme floue à cause du bougé de l'oiseau, qui a une certaine taille et une vitesse permettant cet effet. On arrive le plus souvent à reconnaître tout de même le corps et une ou les deux ailes de l'oiseau.

     

    "Je n'ai rien remarqué quand j'ai pris la photo, et il n'y a rien sur la suivante et la précédente ... mais sur celle-là, quand je l'ai téléchargée sur mon PC / regardé le film sur mon PC, il y avait cet OVNI..."

     

    (Rapport typique de tels BLURFOs)


    Les "témoins" de cette sorte d'OVNIS, le plus souvent, ne sont pas non plus de parfaits idiots qui voient des engins extraterrestres partout. Mais ils ne sont pas non plus des experts de cette question, et sont alors simplement intrigués, envoient leurs images aux ufologues par courrier électronique, et loin de dire "photo d'engin extraterrestre", ils demandent simplement à l'ufologue, "Qu'est-ce que c'est? Est-ce un OVNI?"

    Ce n'est pas toujours ainsi que cela se passe. Exceptionnellement, la personne qui a pris l'image ne veut rien entendre, croit dur comme fer et sans raisons autre que le besoin de croire avoir photographié un engin extraterrestre, et le brave ufologue qui voudra lui expliquer qu'il n'y a aucune raison de le croire en prendra pour son grade.

     

    Il y a même quelques personnes qui après avoir pris une telle image et s'être persuadé d'avoir pris la photo du siècle, se mettent à en faire d'autres de toutes sortes et à présenter le tout comme "preuves" des visites extraterrestres sur leur site Internet, et gare à vous si vous osez les contredire, car ils sont maintenant "ufologues" eux aussi!

     

    Mais, je préfère le dire encore une fois, ces situations sont exceptionnelles.

     

    Des photos de BLURFOs, j'en reçois moi-même beaucoup. J'en ai reçu un "pic" en 2004 - 2005, parce que les appareils numériques ont rendu possible et peu coûteux de faire énormément de photos et de ne garder que les bonnes. Actuellement - 2006 - j'en reçois bien moins, parce que dans la collection des témoignages que je publie, les gens voient bien que ce qui les a intrigué n'est pas forcément un engin extraterrestre.

     

    Ovnis geants ou insectes?

     

    Les gens réallisent souvent des photos avec des insectes en vol qui sont déformés par la vitesse de prise de vue par exemple. Le lieu le plus propice est un champ c'est pourquoi vous trouverez pas mal de photos de ce genre dans les crop circles.

     

     

     

     

     

     

    Cette photo est typique

     

    http://www.cropcirclewaterloo.be/enquete.htm

     

    Des photos d'ovnis? Non des oiseaux!

     

    Exemple 1:

     

    Dans le sombre, les pupilles du sujet se dilatent pour mieux utiliser la moindre parcelle de lumière. Lorsqu'on le prend en photo, le fond de chacun de ses yeux (>>> la choroïde, richement vascularisée) réfléchit la lumière du flash pour créer sur le cliché obtenu cet aspect inesthétique et non naturel. Ceci étant rappelé, imaginez un petit rapace nocturne (hibou, chouette, etc.), nyctalope et donc aux pupilles bien dilatées, flashé lors de son vol, non pas de jour comme sur la première image ci-dessous, mais de nuit comme celle du dessous :

     

     

    Témoignage sur cette page

     

    Exemple 2:

     

    les extraterrestres sont arrivés.

     

    Alors, c'est sûrement vrai, c'est sûrement de la haute ufologie avec un vrai OVNI extraterrestre ou pire encore d'apparence certifiée métallique par des experts qui ne décèlent aucun trucage de la part du témoin digne de foi mais qui n'a pas vu l'OVNI sûr le moment et qui n'avait jamais cru aux petits hommes verts, mais plus tard quand il a regardé la photo numérique sur son PC, sapristi, il y avait... Eh oui! Encore un oiseau!

     

     

    Photo prise au sud-ouest de l’Angleterre Ceci n'est pas un ovni mais un oiseau.

    Depuis des années que quelques ufologues (1%? 2%?) se fatiguent encore et encore à expliquer que toutes ces choses plus ou moins petites et souvent floue, pas vues, ne sont pas "la meilleure photo d'OVNI" ni "un engin d'apparence métallique" et autre "forme de soucoupe volante classique", on aurait pu croire qu'à défaut des photographes, tout excusés de se laisser abuser en toute bonne foi, au moins les "experts" et ufologues "renommés", eux, ont enfin compris.

     

    Que nenni, et le premier OVNI millésime 2008 est encore une photo d'oiseau, et ce sont des ufologues renommés qui vous le disent!

     

    Quant à moi, je vois le bec, les ailes, la queue de la soucoupe à plume, pardon, "structurée, métallique et symétrique".

     

    Un correspondant vient de m'assurer qu'il "sent" que l'année 2008 sera une grande année pour l'ufologie.

    Hélas, c'est mal parti!

    Ceci n'est pas un ovni mais un oiseau ou plus exactement une mouette. Cela semble pourtant évident mais il y a toujours des gens pour affirmer que cela est une soucoupe et ce au détriment de la crédibilité de l'ufologie. Il y en a qui ont besoin de beaucoup plus d'esprit critique et d'analyse. Que voulez-vous il faut de tout pour faire un monde mais quand même...

     

     

    http://www.ufologie.net/htm/blurfof.htm

     

    Autre photo d'oiseau:

     


    Le 6-12-09, à 14h38  par Alexander Mikitiuk:





    La photographie a été prise dans le domaine de la cordillère des Baies, Olavarría, dans la province
    de Buenos Aires, Argentine. L’objet en question est plus probablement un fournier roux en vol, oiseau particulièrement présent en Amérique du Sud, notamment en Argentine.

     

    Les photos d'étoiles

     

    Dans certains cas des personnes prennent en photo des étoiles et cela donne ce genre d'image. Mais cela est facilement détectable pour un ufologue sérieux.

     

     

    Des poussières:

     

     

    Des Avions en vol

     

     

    Des gouttes d'eau sur l'objectif

     

    Des gouttes d'eau sont aussi à l'origine de ces photos "blurfos"  en voici des exemples.

     

     

    Les fameux rods: beaucoup de bruit pour des insectes

     

     

    Il s'agit d'insectes ordinaires, une simple illusion d'optique dût à la vitesse à laquelle les insectes passent devant l'objectif. "En gros, ce n'est que dû au temps d'exposition de la Caméra (genre 1/60e de sec), on voit  un insecte (200 battements d'ailes par minute) qui se déplace pendant ces 1/60e de secondes. Ce ne sont pas 3 ailes que l'on voit mais la même paire qui bat 3 fois (200/60=3.3) et la tige, ce n'est que le corps de l'animal (un colibri c'est 80 battements par minute par exemple) que l'on voit pendant ce temps d'exposition."

     

     

    http://www.lepost.fr/article/2008/12/04/1346485_les-rods-nouveau-buzz-dans-le-monde-des-ovnis.html

     

    Ufologues et ufologues:


    Il y a hélas beaucoup "d'ufologues" qui sont en réalité simplement de jeunes gens sans expérience, qui ne savent rien de la question, qui ne font aucune recherche, et qui, au lieu d'informer le "témoin", montrent alors les images à la cantonade ou sur leur site Internet en disant "photo d'OVNI" voire même "preuve d'engin extraterrestre."

     

    Ils font parfois des "agrandissements" supposés révéler des "détails" censé "prouver" qu'il s'agit d'engin extraterrestre, mais c'est une méthode fausse pour aborder ce genre d'images car leur agrandissement est fait en "lissant" les pixels agrandis et donnent faussement à croire à des formes diverses. D'autres entreprennent de savantes études et calculs.

     

    Tout cela ne changera jamais: les ufologues sérieux et expérimentés sont un infime minorité par comparaison avec le grand nombre de jeunes gens inexpérimentés qui "s'intéressent aux OVNIS", ce qui consiste le plus généralement juste à créer un site Internet et à y copier des choses trouvées sur d'autres sites.

     

    Les ufologues sérieux et expérimentés existent, mais ils sont noyés dans ce brouhaha de fariboles, et bien entendu, les media donnent plus volontiers la parole à des ufologues dont on peut se moquer ou qui tiennent des discours sensationnalistes, ou à ceux qui sont très désireux de "passer à la télé", qu'à ceux qui font un travail sérieux, sans rechercher le sensationnel ou les feux de la rampe.

     

    Et c'est ainsi que des extraterrestres peuvent bien nous visiter, cela ne sera jamais pris au sérieux parce que le "signal" est noyé dans le "bruit". Ce fossé entre les ufologues sérieux et les incompétents crédules, au lieu de se fermer peu à peu, ne fait que grandir, au point que tenter de remettre au point quelques petits choses comme par exemple expliquer ce que sont les BLURFO revient à se lancer dans une bataille contre les moulins à vent.


    FR3 et les OVNIS:


    Faire un poisson d'avril, ça n'a rien de choquant. Faire un poisson d'avril avec comme thème une histoire d'OVNI, cela n'a rien de choquant non plus, du moins, ce n'est pas cela qui va me mettre en grande colère.

    Mais il y a tout de même quelques petites choses à signaler ici.

     

     

    Tout d'abord, FR3 a déjà eu l'occasion il y a peu de nous raconter une histoire d'OVNI. La chose qui les avait grandement ému n'était qu'un ballon festif de la forme d'un personnage de dessin animé pour les enfants, et ce sont des ufologues qui l'ont déterminé et signalé:


    Ensuite, dans ce poisson d'avril, il y a une affirmation entièrement fausse:

     

    Ils écrivent, "comme pour toutes les images connues d'OVNIS, il est impossible d'en tirer des agrandissements significatifs."

     

    Ceci est entièrement faux!

     

    Il existe nombre d'images connues d'OVNIS qui ont pu être agrandies de manière à obtenir des agrandissements significatifs. Il existe également un grand nombre de photographies d'OVNIS où il n'y a même pas besoin de faire des agrandissements pour qu'elles deviennent "significatives", que ce soit d'une explication triviale ou d'une absence d'explication triviale.

     

    Résumer la controverse autour des images d'OVNIS à une "impossibilité d'agrandir" n'a aucune vérité, et devrait être comprise par les lecteurs de ce poisson d'avril comme partie intégrante du poisson d'avril.

     

    http://www.ufologie.net/htm/blurfof.htm

    Trackbacks

    Pour faire un trackback sur ce billet : http://benzemas.zeblog.com/trackback.php?e_id=390698
    Bookmark and Share :: Contacter l'admin ::Recommander ce site par mail :: Imprimer ::

    Commentaires

    Ajouter un commentaire

    Nom ou pseudo :


    Email (facultatif) :


    Site Web (facultatif) :


    Commentaire :